À propos

Le séminaire de master 2 « Patrimoines et politiques mémorielles », animé par Taline Ter Minassian, propose d’envisager l’émergence de la notion de « patrimoine » (archéologie, paysage, architecture) et d’identité nationale à travers des exemples variés compris dans une vaste aire géographique : Europe du Sud-Est, Russie, Caucase, Moyen-Orient, Asie centrale, Monde turco-iranien, Asie du Sud, Asie orientale. Le rapport à la mémoire, occultée ou officielle (ex : les guerres, les massacres, les déplacements forcés de populations civiles, le Goulag, le génocide) est traité à travers plusieurs exemples.

Le séminaire envisage aussi la circulation de la notion de patrimoine entre Orient et Occident à travers des aires géographiques très variées. Le vandalisme, la destruction volontaire du patrimoine, voire la notion de « patrimoine otage » sont abordés sous différents angles : anthropologie sociale, histoire politique, économie marchande du patrimoine et relations internationales. De même la question des restitutions patrimoniales est abordée.

Ce carnet de recherches permet d’offrir un débouché éditorial immédiat pour l’enseignant mais aussi pour tous les participants et étudiants du séminaire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search